Vincent Liben

https://www.facebook.com/Vincentliben

http://www.vincentliben.net

Dire que le parcours de Vincent Liben est atypique est un euphémisme.

Vincent fonde Mud Flow à la fin des années 90. Le groupe sortira 4 albums dont «A life on standby» (2004), un album remarquable pour ses ambiances uniques, qui sera applaudi par la critique, les radios et le public et fera du groupe une incontestable référence du rock alternatif belge. Des sons, des atmosphères qui seront aussi particulièrement appréciées par le cinéma (dans la bande annonce de «Jeune et jolie» en 2013, «The sense of me» souligne à merveille le malaise créé par le réalisateur François Ozon), la télévision, les publicitaires et même les jeux vidéo.

En 2010, changement de cap : Vincent étonne avec un premier album solo en français, dont les références oscillent entre Gainsbourg et Yves Simon. Un album qui sortira en Belgique sous le titre « Tout va disparaître » (Octave du Meilleur Album) puis en France en 2011, dans une version réenregistrée, avec quatre nouveaux titres. Un album qui obtiendra le prestigieux Prix Charles Cros en 2012 et qui séduira notamment avec un duo très remarqué avec Berry sur « Mademoiselle Liberté ».